Mémoires de 1967 en Guadeloupe, des témoignages mis en ligne!

Par 10 mai 2021Actus

Dans le cadre de sa politique de conservation du patrimoine immatériel, en février 2018, le Conseil départemental de la Guadeloupe a
lancé une campagne de collecte des mémoires de 1967.
Si en 2017, nombre de documents écrits et de nouveaux témoignages ont permis de révéler des faits jusque là inconnus et de prendre la mesure de ces événements, il est également clair que la vérité de la tragédie telle qu’elle a été vécue et ressentie par des centaines et des milliers de Guadeloupéens ne se trouve pas uniquement ni même principalement dans les sources écrites d’archives publiques ou privées, déclassifiées ou non. Le recueil des mémoires des événements survenus à Basse-Terre, à Pointe-à-Pitre et au-delà, dans la période des années soixante, devenait alors impératif.
Beaucoup des acteurs et spectateurs de cette période sont décédés ou ne sont plus en état de témoigner. Mais encore très nombreux sont ceux qui ont vu, ont entendu, ont été témoins directs et indirects. C’est vers eux qu’est allé ce grand mouvement de recueil des mémoires de 67, sous l’égide du Conseil départemental. Le projet de collecte a invité l’ensemble des Guadeloupéens, indépendamment de leurs opinions à contribuer massivement à cette opération, essentielle à la préservation de notre mémoire collective et à sa transmission.

Une soixantaine de témoignages ont été enregistrés et sont désormais mis en ligne gratuitement et de manière mensuelle sur le site de LAMECA:

http://www.lameca.org/publications-numeriques/interviews-audio/recueil-des-memoires-de-1967/

Comme prévu, les tout premiers témoignages ont été mis à disposition le 15 mars 2021, en référence à la période à laquelle ont débuté les événements de Basse-Terre en 1967.
Cette collecte conduite par les Archives Départementales et la médiathèque Caraïbe a été réalisée avec le concours scientifique de l’historien Jean-Pierre Sainton dans l’objectif de constituer une banque de données orales accessible sur le site internet de la Médiathèque Caraïbe. L’équipe de collecteurs composée de André Urbain, Audrey Ferment, Evelyne Saha, Gustav MichauxVignes, Jean-Pierre Sainton, MarieHélène Joubert, Marie-Line Dahomay et Odile Broussillon a recueilli, comme toutes archives orales, les témoignages de l’année 1967, dans les règles professionnelles de la collecte et de l’archivage ainsi que dans le respect de la culture guadeloupéenne en pleine considération du caractère tragique et douloureux de l’événement vécu collectivement et individuellement.

Voir le dossier de presse complet en cliquant ici:
DP_Memoiresde1967_

La collectivité départementale invite les Guadeloupéens qui ont été témoins directs ou indirects des événements de Mars et Mai 1967, les personnes auxquelles ces faits auraient été rapportés ou, tout détenteur de documents (écrits ou sonores) relatifs à ces périodes, à se rapprocher des Archives départementales ou de la Médiathèque Caraïbe.
Archives départementales – 0590 81 13 02
Médiathèque Caraïbe Bettino Lara – 0590 99 37 47
par mél : collectememoire1967@cg971.fr
www.lameca.org

Partager !