Une rando kayak au soleil couchant avec Yalodé #kkfetatesté

Par 29 juin 2021Actus

Voilà une magnifique manière de (re)découvrir la mangrove en Guadeloupe. Initiée par Pascal Proust, fondateur de Yalodé Kayak (voir fiche annuaire), cette sortie, teintées de contes et légendes de la Caraibe, vous laissera l’empreinte de souvenirs indélébiles, que vous soyez résident ou visiteur de l’île.

Pascal Proust, guide de montagnes, de rivières et de mangroves depuis près de 15 ans en Guadeloupe est un grand amoureux de la nature.

Et il l’aborde de manière très poétique et respectueuse. Les sorties en nature avec lui ne sont jamais anodines : il a l’œil pour vous faire découvrir ce que vous n’auriez pas vu de prime abord et pour vous emporter dans l’univers mystérieux des contes oraux de la Caraibe. Ce qui donne à ses randonnées un parfum tout particulier.

Il a baptisé sa structure du nom de Yalodé, puissante divinité afro-cubaine, Reine des déesses de l’eau qui veille sur la mer et les rivières. Egalement symbole de fertilité, elle rappelle la Manman Dlo locale.

Rendez-vous pris au départ de la base nautique de Vieux Bourg à Morne à l’Eau!

Le kayak est l’embarcation rêvée pour naviguer en douceur dans le calme de la mangrove. Fiable et facile à manœuvrer, le kayak permet une immersion totale au sein de l’univers atypique de la mangrove de Guadeloupe.

Gilets de sauvetage enfilés, le petit groupe s’installe par duos dans les kayaks, pagaies en main. Après un rapide brief, les embarcations sont mises à l’eau!

Les premiers coups de pagaie se font dans le lagon du Grand Cul de Sac Marin qui s’étend sur 24 000 hectares. Pascal Proust ouvre le cortège et distille des informations sur ce milieu si particulier : entre eaux saumâtres et lagon, la mangrove se dévoile doucement.

Sa faune endémique se laisse découvrir : pélicans, crabes touloulou au rouge vif, poissons volants, les huitres qui colonisent les extrémités des racines, … La mangrove est une véritable nurserie pour beaucoup d’espèces de poissons et un dortoir et un lieu de reproduction pour de nombreux oiseaux.

Les fonds marins de la mangrove regorgent d’une faune singulière : méduses cassiopées, éponges, anémones, raies, murènes, étoiles et concombres de mer,…

Les kayaks s’engouffrent dans le labyrinthe végétal composé des racines aériennes des palétuviers rouges. Ces racines ont la particularité de pousser au dessus du niveau de la mer; véritables pompes aspirantes, elles filtrent le sel contenu dans l’eau et le dirigent vers les feuilles de l’arbre où celui-ci va être écvacué. On dit que l’arbre suinte le sel.

On découvre aussi la petite fleur blanche du palétuvier et son parfum enivrant rappelant celui du jasmin.

Le cortège doit se frayer un chemin dans les méandres des racines de palétuviers qui forment de véritables tunnels de verdure.

La mangrove a su préserver son côté sauvage ; forêt littorale inondée, caractéristique des zones tropicales. Mais cet habitat fragile a déjà beaucoup perdu de sa superficie en Guadeloupe notamment par les constructions de la zone industrielle de Jarry.

Elle a un rôle fondamental dans la gestion des flux marins et surtout en cas de cyclones, la mangrove permet de casser les vagues et protègent ainsi les côtes.

Après une bonne heure de pagaie, les kayakistes font escale à l’îlet Macou!

On peut y observer un ballet impressionnant de ‘souda’ (le bernard l’hermite en créole) et des crabes violonistes à profusion.  Une visite à la seule construction qui siège sur l’îlet : la petite chapelle de Notre Dame de la Garde, construite afin de protéger les marins pêcheurs.

Au retour, le jour prend fin et le ciel s’embrase. Pascal invite ses convives à s’immobiliser dans le lagon et à profiter d’un instant de calme quasi absolu.
L’apéro se déguste à même le kayak : citronnade maison, planteur et ti punch au sirop de gingembre local… rien que ça. 

On échange, on médite dans le silence du plan d’eau, on communie avec les éléments naturels ; on vit l’instant présent dans un site d’une beauté époustouflante. De quoi oublier pour un temps suspendu le tumulte du monde…

Une expérience contemplative avec en point d’orgue, le flamboyant coucher de soleil!!!

Yalodé propose cette randonnée dans un site d’exception, encore préservé et qu’il convient de protéger : Une esthétique naturelle authentique et sublime où cohabitent trois écosystèmes en parfaite harmonie : mangrove, herbiers marins et barrière de corail. 

Avec une surprise féérique et inoubliable au retour mais chut, c’est un secret et pour le savoir……il faudra faire la randonnée. 

Voici ce qui donne le ton des excursions orchestrées par Pascal Proust : des balades hors du commun pour une expérience unique au cœur des paysages sublimes de Guadeloupe.

Contact et réservation de Yalodé

Tél: 0690 56 58 10
Email: yalodekayak@gmail.com
Voir fiche annuaire sur KKFèt

www.kayak-guadeloupe.fr

Tarif kayak : 38€/personne (sortie de 4h). 2 plages horaires au choix : matinée ou coucher de soleil

Yalodé propose aussi des sorties aqua rando/ canyoning à Pointe Noire

Partager !