La commission permanente du conseil départemental vote un budget de 500 000 euros d’aides pour le secteur artistique

Par 28 octobre 2021Actus, Communiqués

La Commission Permanente du conseil départemental s’est réunie le jeudi 21 octobre 2021 sous la présidence de Jean-Philippe COURTOIS, Président
du Département faisant fonction. A cette occasion, les élus départementaux ont voté près de 6 M€ d’aides ayant trait aux compétences de la collectivité dont 500 000 euros pour le secteur artistique!

La culture est un vecteur essentiel de cohésion sociale et de transmission du patrimoine. Depuis l’année 2020, ce monde de la culture, déjà fragilisé en Guadeloupe, est touché de plein fouet par la crise du covid-19.
**Afin de soutenir nos acteurs culturels et nos artistes, le Département s’est associé à la Région Guadeloupe en mettant en place un dispositif d’aide d’un montant total de 500 000 € pour la collectivité départementale :
• 300 000 € en contribution au fonds de solidarité de 600 000 € en faveur des artistes professionnels en situation de précarité, créé avec la Région Guadeloupe,
• 100 000 € pour l’organisation de 4 résidences d’artistes sur les sites patrimoniaux de Beauport, de la Ramée, des Forts Delgrès et Fleur d’Epée à partir d’appel à projets,
• 100 000 € pour l’accompagnement des lieux privés de diffusion afin de favoriser l’emploi dans une forme réglementaire d’artistes professionnels en situation de précarité.

**Le Département poursuit le déploiement de son offre culturelle gratuite, diversifiée et de proximité pour l’épanouissement de tous (lecture publique, sites patrimoniaux, aide à la création artistiques) à travers de nombreuses actions. Au rang de celles-ci, la signature d’une convention de partenariat entre la Direction des Affaires Culturelles, l’Établissement Public du Parc et de la grande Halle de la Villette (EPPGHV) et le Conseil Départemental pour le projet : MICRO-FOLIES.
Porté par le ministère de la Culture, ce projet prévoit singulièrement la création d’une collection d’images dédiée à la zone Caraïbes. Il s’agit ainsi de permettre à une audience élargie de découvrir sous forme digitale, une galerie d’art virtuelle unique, réunissant plusieurs centaines de chefs d’œuvre de musées et d’établissements culturels. Ceci dans des domaines aussi divers que les arts visuels, le design, l’architecture ou encore le spectacle vivant.

**Enfin, dans le cadre de son Projet Scientifique et Culturel, l’Écomusée de Marie-Galante fera l’acquisition d’un ensemble d’objets domestiques et de mobilier créole appartenant à Monsieur Max RIPPON afin d’enrichir les collections de ce haut lieu du patrimoine Marie-Galantais, pour un montant total de 10 000 €.

CP Commission permanente 21102021

Partager !